EINSTEIN AVAIT RAISON !

 

Il y a 100 ans, en 1915, les équations de la relativité générale d’Albert Einstein proposaient l’existence théorique de deux phénomènes inconnus et inobservables à l’époque : les ondes gravitationnelles et les trous noirs. Après une quête de près d’un demi-siècle, les physiciens viennent de réaliser la première observation directe d’une onde gravitationnelle causée par la collision de deux trous noirs. Cette découverte, annoncée le 11 février à 16h30, ne constitue pas seulement une validation supplémentaire de la théorie d’Einstein, elle fait aussi entrer l’astronomie dans une nouvelle ère en lui procurant un outil de plus pour observer les phénomènes les plus violents de l’Univers.