Vous regardez : Tradition & cultures provençales


CLO et PHIL en provençal 2

TRADITIONS PROVENCALES

Les traditions ancestrales, liées aux solstices, glorifient le soleil notre étoile, source de lumière et d’énergie. Son déplacement sur l’écliptique décide du cycle des saisons et conditionne, sur Terre, la vie de tous les êtres vivants. De tout temps, l’homme a scruté le ciel et a pris conscience du perpétuel renouvellement de ce cycle, ce qui lui a permis de prévoir le futur et de se prémunir des dangers. Du ciel, il attend la lumière, la chaleur, la pluie bénéfique et même certains présages qui nourrissent les superstitions et donnent à ceux qui savent les interpréter une aura quasi divine. Les fêtes à la gloire du soleil sont célébrées depuis la plus haute antiquité avec beaucoup de faste selon des rites associés au feu représentant du soleil sur Terre et dont les flammes elles aussi dispensent lumière et chaleur. C’est ainsi qu’au solstice d’été, quand le soleil est à son zénith et que les jours sont les plus longs, les feux de la St Jean crépitent de joie et la moisson est belle et au solstice d’hiver, quand le soleil est au plus bas de sa course et que les jours sont les plus courts Cacho Fio ranime le feu dans la cheminée pour que l’espoir renaisse, que les jours à nouveau grandissent et que la joie demeure. Lire la suite...

fete des moissons

TRADITIONS ASSOCIEES AU SOLSTICE D’ETE

L’Académie de Beaumes de Venise organisa une Fête des moissons « à l’ancienne » trois années consécutives : 1993-1994-1995. Cette fête nécessitait des outils hippotractés adaptés et des compétences que les anciens eux-mêmes eurent du mal à retrouver. Nous fîmes appel à des passionnés de Monteux : monsieur Jean vint avec deux superbes comtois très bien attelés en couple, messieurs Augias et Chaléas fournirent des harnachements et sollicitèrent deux autres montiliens propriétaires de « gros culs ». Philippe Jean Coulomb, qui eut des chevaux pendant 25 ans, répara, graissa et briqua, avec ses amis de l’Académie, un superbe ventaire, un brabant, un coutrier, un rouleau, un râteau et une charrette à foin. La plus spectaculaire et celle qui nous donna le plus de fil à retordre fut la moissonneuse-batteuse-lieuse Lire la suite...