images

L’Antimatière

 

Conférence de PhJ Coulomb organisée par l’Association Philosophique, Culturelle et Sociale de Mazan et du Comtat Venaissin,  le 25 juin 2016 à Mazan

 

Mythe ou Réalité ?

Nous allons voir dans cet article la découverte stupéfiante réalisée par trois chercheurs.

L’antimatière est née dans le cerveau d’un génie, Paul Dirac, qui est injustement resté dans l’ombre, et dont les équations mathématiques couchées sur un papier en 1929 furent concrétisées trois ans après par Carl Anderson et Robert Millikan.

Voyons s’il est possible de passer du rêve à la réalité.

 

Matière, Antimatière, définitions ?

La définition de la matière, qui renferme à la fois un micro et un macrocosme, n’est pas évidente…

L’Antimatière est de la matière, un monde d’Antimatière serait identique au notre (montagnes, arbres, hommes…), mais…un monde miroir. Si ces deux mondes se rencontraient, ils s’annihileraient en produisant, suivant la célèbre formule d’Einstein E= mc2, une énorme énergie photonique !

 

Production de l’Antimatière

L’Antimatière est produite dans les grands accélérateurs de particules.

 

Les Applications de l’Antimatière

Médecine, microordinateurs, moteurs de voitures, sous-marins…

 

 

Fusées à moteur Antimatière

Energie inépuisable et très légère : 10 milligrammes d’antimatière sont équivalents à 200 tonnes de carburant liquide. 1 gramme d’antimatière = 20 kt de TNT, soit la puissance de la bombe d’Hiroshima.

En outre c’est une énergie non polluante capable de faire fonctionner n’importe quel moteur.

Un seul problème : son coût, 1 mg d’antimatière coûte 10 millions de dollars !

 

Livre de référence :

« Les Mystères de l’Antimatière » par Robert Forward et Joel Davis, Editions du Rocher, 1991.