2910471069_1_29_NWWFB88p - copie

Le Statut des Femmes dans l’Egypte Pharaonique

La femme égyptienne était l’égale de l’homme au regard de la loi (contrairement aux femmes grecques et romaines). Elle pouvait faire des études, gérer son propre patrimoine ou même se trouver à la tête d’une « entreprise » (comme la dame Nénofèr au Nouvel Empire) ; elle pouvait aussi être médecin comme la dame Pésèshèt (IVe dynastie).

Lectures conseillées : « HATSHEPSOUT  la femme pharaon » de Joyce Tyldesley, Editions du Rocher.

                                            » LES PHARAONS », de Pascal Vernus et Jean Yoyotte, MA Editions.